Cookies on the Nikon Instruments website
We use cookies to ensure we give you the best experience on our website. If you continue we'll assume
that you are happy to receive all cookies on the Nikon Instruments website.
Find out more about our cookie policy

Nikon Instruments / Centre d'Information / Lasers

Nikon Instruments Information Center

Lasers | Lasers

Key Words: AOTF, fluorescence, AOM, CLEM, phototoxicité, éclairage

Definition:Dispositif qui produit un faisceau de lumière intense, cohérent et directionnel

TECHNOLOGIE:

Il existe divers types de lasers, par exemple, à gaz (ex : argon), à solide (ex : à rubis), moléculaire (ex : à excimère) et à électron libre, mais ils fonctionnent tous sur des principes similaires. Lorsque le milieu est excité par une énergie externe (chaleur, lumière, électricité), les électrons situés dans les atomes sont excités à un niveau d’énergie supérieur. Lorsque les électrons se relâchent pour passer à l’état fondamental, un photon est émis. La longueur d’onde du photon est déterminée par la transition électronique. Les photons interagissent avec des électrons excités pour stimuler la libération de plus en plus de photons. Le processus d’émission stimulé crée des photons qui sont « en phase » avec les photons reflétés ou « stimulants » et sont de la même longueur d’onde. Seule la lumière qui passe le long du tube est réfléchie pour produire un faisceau intense de lumière monochrome qui est cohérent, unidirectionnel et passe à travers le miroir partiellement réflectif pour créer le faisceau laser. La lumière peut être fournie sous la forme d’un faisceau continu ou sous forme de salves « pulsées » de lumière. Il est possible de modifier la puissance et la zone ciblée par l’éclairage laser en utilisant les technologies AOM, AOTF ou CLEM.

APPLICATIONS:

Les lasers constituent un outil important dans un large éventail de techniques d'imagerie telles que les pinces laser, la microscopie confocale à balayage laser et les techniques de fluorescence associées telles que les méthodes FRET, FRAP, FLIP, FLIM et TIRF. On peut les utiliser dans certaines applications en fluorescence à champ large où il faut une lumière de forte intensité pour exciter les fluorophores. Le choix du ou des laser(s) dépend de l’application d’imagerie et des sondes fluorescentes utilisées. On utilise généralement des lasers à onde continue dans l’imagerie confocale tandis que l’on utilise des lasers pulsés à modes synchronisés pour la microscopie multiphoton.

CONFIGURATION DU MICROSCOPE:

Le système confocal C1-Plus peut accueillir des lasers à diodes à modulation directe de 408 nm, 440 nm et 638 nm ainsi qu’un nouveau laser à 561 nm. L’atténuation à variation continue pour chaque ligne laser, qui est réalisée soit manuellement soit à l’aide du logiciel EZC1 par AOM, améliore l’imagerie des cellules vivantes et les applications FRAP et FRET. La table à trois lasers de type EX peut accueillir l’ensemble des nouveaux lasers ainsi qu’un échangeur de filtres qui permet de sélectionner la ligne de 488 nm ou de 514 nm d’un laser à ions Argon multiligne.

Le système confocal C1Si comprend une unité à trois lasers avec contrôle par modulateur acoustico-optique (AOM) ou modulation électronique directe de l'intensité du laser. Lasers : lasers à ion Argon une raie 488 nm, lasers à diodes à modulation directe de 405 nm, 440 nm et 638 nm, laser DPSS de 561 nm et laser solide de 488 nm.

Système confocal SFC : Laser à ions Argon refroidi par air de 488 et 514 nm. Laser Krypton-Argon refroidi par air de 488, 514, 568, et 647 nm. Laser à diode de 45 mW de 442 nm en option. Fibre double émission en option disponible.

SYSTÈME RECOMMANDÉ:

Veuillez consulter votre représentant Nikon local.

LIENS:

Sécurité laser: [microscopyu]